• La rue Arthur Decoux

     

    entrer des mots clefs

     ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

    Ci dessous la suite de l'histoire de Dampremy et de la chapelle st Ghislain
    que m'a remis une aimable lectrice de mon blog. C'est le travail de fin d'étude de sa fille. 

    La 1er partie a paru dans mon article du 24-3-2011
    Ceci nous donne un très large apperçu de l'histoire d'une très vielle commune de Belgique.

    suite n°1

    2ème partie  

     Industrie charbonnière

    Les veines de charbon affluent au sol. C'est pourquoi l'extraction de la houille fut d'abord pratiquée par de simples particuliers pour leur usagpersonnel •
    Les premières exploitations houillères de notre région daten
    d'environ 1600
    Pendant toute la période de dépendance aux abbayes de Liessies ou Floreffe

    ,il Y eut de nombreux procès opposant les seigneurs-abbés et les directeurs des charbonnages
    En ef'f'e t , ceux-ci refusaient de payer les impôts que les seigneurs voulaient prélever sur leur production.
    Ensuite, lorsque les veines devinrent trop profondes , il fallut demander la permission au seigneur,propriétaires des terres, de creuser pour extraire la houil1e en profondeur
    C'est ainsi que les charbonnages de Sacré-Madame Possédaient en 1950 presque la totalité de sous sol de la commune. Ce charbonnage etait un des plus important du pays
    C
    'est ainsi que le paysage de Dampremy, autrefois agricole, se couvrit peu à peu de terrils peu bucoliques
    Ces charbonnages achetaient le plus de terrai
    ns possible.
    Peu leur importait ce qui était bâti. Tout était recouvert par ces
    montagnes si célèbres dans la région•C'est ainsi que disparurent un beau nombre de monument qui à l'heure actuelle seraient classés monument historiques.
    Ce fut le cas, par exemple , du parc du château de Dampremy •

    Grâce aux grandes facilités de transport et au charbon, Dampremy devint
    avec 
    Lodelinsart et Jumet le centre de l'industrie verrière en Belgique.
    En 1823, il existait déjà dans notre région 10 verreries: l à Charleroi,
    3 à Dampremy, 4 à Jumet et 2 à Lodelinsart. En 1834, on en trouvait le double et en 1875, au moins le triple .Mais la fabrmcation du verre subit bientôt une transformation capitale par le procédé du verre étiré vers 1900 • ET en 1931, ]a production de verre soufflé fut ramenée à •••0.

    Alors qu'en 1910 les verreries occupaient plus de 10.000 ouvriers, elles en occupaient à peine 2000 en 1950 •

    L'industrie métallurgique est beaucoup plus récente. La première industriede ce type est la Providence, toujours en action•(changé de nom)
    l'.industrie metallurgique ne cessera de s'accroître jusqu'à présent•
    C'est toujours une source d'emploi très importante pour la région.
    Comme on a pu le voir, Dampremy est devenu une commune très industrielle •

    A cause de la crise, beaucoup ont du fermer leurs portes•

      A suivre...

     Suivant le mémoire de fin d'étude de Madame Annick Leonard

     

    OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

    La rue des PIGES   devenue la rue Arthur Decoux

    entrer des mots clefs

     entrer des mots clefs


     

     

     

     

     

     

     

    entrer des mots clefs

     entrer des mots clefs

     

     

     

     

     

     

     

     

    entrer des mots clefs

     entrer des mots clefs

     

     

     

     

     

     

     

      

     La rue Arthur Decoux s'appelait avant rue des piges.
    Suite à une information d'un aimable lecteur de ce blog:

    Arthur Decoux aurait été un administrateur du groupement des Haut-fourneaux et aciéries
    belges de 1956 à 1959, il représentait la providence
    Cliquez ici pour des renseignemenst complets
    Tiré du livre : Réseaux économiques et construction européenne page 171 ,
     Par Michel Dumoulin

    Concernant la rue "des piges", voici ce que dit le docteur Moret dans son livre "Les origines de Dampremy":
    La rue des Piges rappelait les anciens chemins empierrés (piges) qui menaient à Namur le long de la Sambre. 

     

     

     

     

     

     

     

    Dampremy fait partie de l'entité de Charleroi et la maison du tourisme de Charleroi a édité un 
    petit fascicule donnant plein d'idées touristiques à Charleroi et ses environs. A la page 44 on 
    mentionne un plan rocheux à Bouffioulx, j'ai voulu le voir, si vous aussi, suivez moi avec la petite vidéo en cliquant sur Bisou 

    00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

    DAMPREMY a aussi son monument à ses heros morts pour la patrie durant les guerres de 1914 - 1918 et de 1940 -1944
    Devinez où il est
     

    entrer des mots clefs

    entrer des mots clefs


  • Debut du printemps à Dampremy

    C'est le début du printemps, c'est le moment d'apprécier quelques beaux coins de chez nous.
    Regardez ci-dessous la vidéo pour vous en convaincre.

    Une généreuse lectrice de mon blog m'a remis le mémoire de fin d'étude de sa fille
    Annick Léonard, sur la chapelle Saint Ghislain. Je vais le mettre sur ce blog en plusieurs parties.
    Vous pourrez ainsi mieux connaître l'histoire de notre ancienne commune.

     

     

     1 L'histoire de Dampremy

    A.L'ère féodale.

    Le plus vieux document que l'on connaisse sur Dampremy ( à l-époque Damp-Remy, c'est pourquoi l'église de Dampremy est dédiée à Saint Rémy)date de 868-869 A cette époque, l'abbaye de Lobbes possédait 184 villages dont Dampremy

    Par après,les abbayes de Liessies et de Floreffe.se partagèrent la possession de Dampremy de I239 à 16I8 Ensuïte, seule l'abbaye de Liessies en garda le fief par l'interdiaire laïque du seigneur de Gosselies.Pendant toute cette époque, les damrémo is  payaient à l'abbaye une contribution appelée Dîme.
    Mais, peu à peu, les idéés de la révolution française de I789 commençaient à germer dans les esprits Le pouvoir communaprenait  è de plus en plus d'importance au grand dam des seigneurs de GosseliesAprès plusieurs réunions clandestines, les bourgmestres de certaines communes dont Dampremy décidèrent de refuser de payer les aydes et tailles Les idéés nouvelles furent acceptées avec enthousiasme dans la région

    BL'industrie.

    Au début de son existance, Dampremy était un petit bourg exclusivement agricole.
    Le site y était très favorable: grand plateau en pente douce exposé au midi et terre arable
    Néanmoins, il ne semble pas y avoir exister de
    grandes exploitations agricoles. La cultureétait morcelée. Après I840,à cause de l'expension rapide' des industries dans la région, les champs et prairies disparaissent pour faire place aux usines
    La première industrie existant à Dampremy était la clouterie
    En hiver, les
    petits cultivateurs se changaient en cloutiers
    Au XVllléme siècle, Dampremy'
    consommait environ 100.000 livres de fer par an et la production de clous y était de 80.000 livres par an

    A suivre

     

    ( Suivant mémoire de fin d'étude de Annick Léonard )

    Fosse sacre madame.jpg

    Voici une photo qui mérite quelques commentaires.

    On voit un chemin de fer et une usine.
    Tous cela est détruit, rasé .

    Un lecteur m'a informé que c'est le charbonnage entre la route de Mons et la Sambre.
    Le carrefour que l'on voit c'est le viaduc .

     Si quelqu'un à des précisions concernant cette photo,  il peut me les communiquer

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

    Dampremy commence à fleurir.

    Oui , il y a des paysages fleuris à Dampremy.

     

     Le 26 MARS
     à 17H30

    N'est ce pas beau.

    Hélas des
    personnes Criant
    avaient déposé leurs ordures sous les arbres.                
    (pas visible sur la photo)


     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Carnaval 2011 à Charleroi

    A deux km de chez nous, il y a un magnifique cortège de carnaval, mais Charleroi c'est aussi 
    chez nous.
    Si vous avez oublié ou pas eu le temps ou pas su y aller, regardez la vidéo et les photos ci-dessous et ce sera comme si vous y aviez été (presque)

    Oui habiter à Dampremy offre des avantages: en moins de 1/4H à pied on est dans le centre de la ville et pas de problème de parking et on regarde le spectacle.

     IMG_2306.JPG
     IMG_2316.JPG

    IMG_2317.JPG

     IMG_2337.JPG
     IMG_2381.JPG
     IMG_2395.JPG
     IMG_2468.JPG
     IMG_2486.JPG
    d

  • Le dimanche gras près de chez nous

    Consultez pour vos infos le site officielle de Dampremy http://www.dampremy.be

    Dampremy ancienne commune faisant partie de l'entité de Charleroi

    Visiter ce blog c'est très bien, mettre un commentaire c'est encore mieux

    Binche la ville réputée pour son dimanche gras et mardi gras
    n'est que à quelques KM. 
    Le dimanche avant le mardi gras (veille du carême) est appelé "Dimanche Gras"
    Au départ de notre "quartier" les jours de dimanche gras nous ne sommes pas loin de ce lieu, où on sait fêter l'événement .
    Et ce jour là au matin il se passe un événement à ne pas manquer,à voir au moins une fois dans la vie. J'y ai été et je vous fais partager ma découverte
    Attention! un peu long: 11 minutes, mais regardez en vous mettant dans l'ambiance. 

    Ce n'est pas Dampremy, mais c'est si près de chez nous.

     -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Un peu d'histoire
    Dampremy a eu une industrie fleurissante

    Les Brasseries 

    Brassserie L. BAUDY (4, rue du Moulin) 1892 - 1912

    Brasserie DEULIN 1904 - 1907

     Brasserie A. GILLET , Vve (136, chée de Bruxelles) 1892 - 1905

     Brasserie VAN GEERSDAELE (67, chée de Bruxelles) 1929

     Brasserie Alfred JADIN (112-113, chée de Bruxelles) 1899 - 1911

     S.A. " Brasserie de l'ANCRE " 1914

     "Brasserie de l'ANCRE ", A. JADIN 1922

    "Brasserie de l'ANCRE " S.A. (inactive) 1926

     Brasserie JADIN Père 1892 - 1895

     Brasserie JADIN et Sœurs 1907
    ( cette brasserie pourrais avoir été " fusionnée " avec la précédente)

    PIERARD Frères, " Brasserie SAINTE - HELENE " 1899 - 1921(pont du canal)
     Cette brasserie a très certainement cessé ses activités au cours
    De la première guerre mondiale, car elle est d'écrite comme
    "Inactive" dans l'annuaire de 1921.

    Note : les brasseries de cette commune ont laissé peu de traces.
    La plupart des bières, avant 1914, étaient mises en fûts.
    On a retrouvé des bouteilles "JADIN" – Dampremy et
    "NESTOR HERMANET" – Dampremy, celui-ci fut probablement un
    marchand de bière et n'a jamais produit de bières par lui-même.

    ---------------------------------------------

     

    La bière patrimoine Belge

    La bière fait partie de notre "patrimoine national"

    D'ailleurs, l''année 1986 fut déclarée "Année de la BIERE" et elle remporta un vif succès.

    Fin du XIX et début du XX siècle il n'était pas rare de trouver une à plusieurs brasseries par village ou commune.
     En effet, en 1900 la Belgique comptait 3.223 brasseries, quasiment une par village.
    La première guerre mondiale et les réquisitions allemandes furent fatales à la plupart d'entre elles.

    Des raisons économiques achevèrent l'hécatombe dés les années1920 


    L'introduction du procéd dit de "fermentation basse" est en partie responsable de cette hecatombe

    parce qu'il exige une technique plus précise nécessitant de gros investissements.

    Les sociétés à gros capteaux en on profité pour racheter les entreprises en difficulté.
    Lorsqu'une brasserie est absorbée, ses bières sont soit remises au goût du jour soit simplement abandonnées.

    Source du document 
    L'HISTOIRE DES BRASSERIES DU PAYS DE CHARLEROI

     Exposition tenue au Centre Social de Délassement de Marcinelle
    en Février 1992

    Comme on peut le voir notre commune était un centre de bons buveurs de bière

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

    Un peu de SOUVENIR Cliquez sur la photo pour l'agrandir

    Lorsque je suis arrivé dans la commune en 1966, l'hotel de ville était sur la place Albert 1er. 
    Peu de temps après l'hotel de ville déménageait dans le château Roisin. Grâce à cela nous avons un magnifique parc.
    Je regrette maintenant de n'avoir fait plus de souvenir en photographiant tout assimut pour fabriquer des souvenirs et ne pas oublier le passé.

    Le château était un beau momument, qui accueilla les services communaux. C'est là que les mariages se firent.
    Il serait heureux que maintenant on finisse les travaux d'aménagemnet pour nous rendre notre château fonctionnel. 

    Directeur charbonnages de sacré-Madame

    de 1912 à 1934, M. Louis Roisin,

     

    de 1934 à ..........M. Gaston Roisin
    Ils habitaient dans le château.
     

     

    binche

     

    Le premier document signalant Dampremy date de 868.
    1100 ans plus tard on y fit
    une grande fête.


    Hélas nouvel habitant dans la commune je n'ai pas figé l'événement. 

      

     Dampremy n'était pas une commune oubliée, le roi Bauduin la connaissait  
     Ah, les belles fêtes de la bière.
    De la bière, de l'ambiance, de la danse.
    De beaux souvenirs