• Concernant L'eglise place Albert 1er

    Complément de l'article précédent

    L'église de place Albert 1er

     De l'industrialisation qui l'avait fait naître,
    l'église a connu dés les premières années
     de son existence des dégâts et  des crevasses
    dues au travail souterrain des charbonnages.
    Diverses réparations furent effectuées, jusqu'en 1970.
     Suite au long procès et à l'indemnisation des charbonnages,
    le conseil de fabrique d'église, qui pour de nombreuses
    raisons de tous ordres et suite à une modification
    géographique de la commune, demanda que l'on restitue
     l'église au milieu(*) du village. 
    On s'orienta vers une nouvelle construction, à la rue Paul
    Pastur.

    La démolition de l'église se fit en juin 1981.
    La 1ère pierre  avait été posée en 1870
    Elle n'exista que +/-111 ans.

    Les photos ci-dessous nous montrent l'importance
    de cette église, haute comme une cathédrale.
    (*) A la naissance de Dampremy le village se trouvait
    près de  de l'emplacement de la chapelle St Ghislain


    Eglise Damp 4Eglise Damp 7


    Quelques chiffres sur le démontage du clocher
    Hauteur: 15,50 m
    Poids     :  8 tonnes
    Il fallut une grue avec une flèche de 60m pour l'enlever

    clocher Eglise Damp 5

    Voir l'article précédent

  • Un peu d'histoire : la vieille église

    Petite histoire des églises de Dampremy

     

    Extrait carte Chantelaire et Capitaine 1796  01

    Le nom "Dampremi" apparu pour 1ére fois dans un document écrit en 868 et 869 : le Polytyque d'Irmiron ou inventaire des villas de l'abbaye de Lobbes à la 14éme année du règne de Lothaire.
    D'après la carte de Chantelaire et Capitaine de 1796, le village était situé près du "Piéton" (le ruisseau) autour de son église.
    Les premiers chiffres de te recensement de la population datent de I'année 1786.
    En cette année, il existait 97 maisons et 418 habitants. A la même époque Charleroi en comptait 666

    n1502383351_90632_5740

    -


    Chapelle st Ghislain ; ancienne

    Au 8éme et 9éme siécle Dampremy dépendait de l'abbaye de Lobbes.
    Les moines avaient fait construire une chapelle ou petite église circulaire en bois comme les habitations.
    Cette église était vraisemblablement installée à l'emplacement de la chapelle St Ghislain.

    La vieille église de la photo date de 1600 environ. Elle fut abandonnée en 1896 Après l'achèvement des réparations de la nouvelle église.
    On conserva le coeur pour en faire la chapelle St Ghislain.
    Oswald Pièrard architecte  de Charleroi fut chargé des travaux de transformation.
    C'est une belle réalisation.
    La famille Crawhez se chargea des frais et obtint l'autorisation de continuer la sépulture familiale dans le vieux cimetière.

     A gauche de l'entrée du cimetière actuel se trouvait une chapelle dédiée à St Ghislain. On y venait des environs pour protéger des convulsions les enfants.
    De nombreux enfants de la région portent le nom de Ghislain comme 
    X ème prénom.(c'est mon cas)

    n1502383351_72865_6066

    la 1ère pierre de la nouvelle église fut posée en 1870.
    Par suite de mouvements miniers elle ne fut plus accessible pour le culte  
    En 1874 la fabrique d'église avait décidé de démolir la vieille église en conservant le coeur mais elle repris du service en 1890 jusqu'au réparation de la nouvelle
    en 1896,

    n1502383351_72229_9207

    La nouvelle église se détruisit continuellement avec les mouvements miniers.
    Lors de mon mariage 1966 uniquement une moitié avant était accessible. le coeur et le fond ne l'était pas.
    On l'a démoli en juin 1981
    Dommage car c'était une immense et majestueuse église,
    un peu grande pour Dampremy, peut-être.

    Dy Chapelle St Ghislain
    Sur cette photo, on peut voir la chapelle ST Ghislain (faite avec le coeur de la vielle église) et le clocher de la "nouvelle église"( nouvelle parce-que elle remplace l'ancienne)

    Petite info
    En 1929 on acheva la décoration intérieure de la nouvelle église.
    Les vitraux du coeur furent exécutés par les peintres verriers Massy et Lechanteur de Tournay

     

    IMG_0416
    A l'emplacement de l'église il y a une vaste place qui peut servir pour des manifestations telle la ducasse de 2008.
    La place Albert 1er devant l'église a été transformée en petit parc: pelouse,bancs et arbres.
    La photo montre le vide qu'a laissé l'absence du bâtiment.
    Photo 015

    Une église moderne fut construite près du parc en 1978 (date renseignée pour la 1ère pierre sur panneau en pierre devant l'église) à la rue Paul Pastur.
    Fini le 
    clocher élancé que l'on apercevait des Km à la ronde.
    Sur cette photo aperçoit les cloches condamnées à ne voir qu'un paysage limité aux toitures des maisons voisines.
    Mais pour chauffer cette moderne église c'est beaucoup plus économique que l'autre.

    IMG_0420
    A chaque période son style, mais avant on ne se posait pas de question, on devinait directement que c'était une église. 

     Pour écrire cet article, je me suis documenté dans le livre du docteur Albert Moret ,Imprimé en 1969.
    Mes textes ne sont qu'un aperçu, il y a beaucoup plus de détails dans son livre.

    Si certains lecteurs avaient des précisions ou trouverait des inexactitude dans les textes, elles peuvent me le faire savoir avec la "mail-box"  au-dessus à gauche.

  • Un peu de géo

    Un peu de géographie de Dampremy à travers les âges

    Il est parfois intéressant de voir l'évolution de sa commune dans
    le temps 
    Les 3 cartes ci-dessous vont nous faire voyager dans le passé.
    La 1er date de 1796 appelée carte "Chantelaire et Capitaine"

    La 2ème est une carte d'état-major de 1873

    La 3ème est une vue aérienne par satellite, venant de Google
    Earth.


    En analysant la 1er carte on peut constater que pour aller de Charleroi
    à Dampremy puis à Marchienne au pont, on ne passait pas par
    la route de Mons qui n'existait pas. Il fallait passer par les rues
    actuelles: R d'Heigne, R général De Gaule, R Paul Barré, Rue de
    Marchienne.
    Bien sûr les routes et chemins de l'époque n'avaient pas ces noms.
    Le village se trouvait autour de son église qui était à l'emplacement
    de la chapelle actuelle St Ghislain.
    Deux petites vallées avec des ruisseaux allant se jeter dans le
    Piéton, ce ruisseau maintenant passant dans des canalisations
    souterraines.

    Extrait carte Chantelaire et Capitaine 1796 02


    Cette deuxième carte de 1873 nous montre un paysage qui a bien
    changé. Maintenant la route de Mons existe.
    La rue Van Geersdaele à l'air d'être une drêve comme son ancien nom :"rue de la DRÊVE".
    Le terril des Piges ne bouchait pas encore le paysage et chemin
    passait à son emplacement actuel.
    Dans le prolongement de la rue Van Geersdaele passant par la
    grille du parc actuel Crahwa un chemin passait à l'emplacement
    de terril de la blanchisserie et puis allait au Château Crawhez
    maintenant disparu.

    Extrait ancienne carte état major ancienne 02


    Cette dernière carte ou plutôt vue aérienne, nous montre dampremy tel qu'il est aujourd'hui.
    Les Charbonnages ont disparu mais les terrils sont restés.
    Ces terrils ne sont plus des masses de terres schisteuses mais
    de belles collines verdoyantes et parfois boisées.

    Dampremy vu du ciel 02a

     



    Bientôt j'essayerai de donner des détails sur certaines modifications
    qu'a subi  Dampremy


    Source des cartes ; http://patrimoine.met.wallonie.be/Cartotheque/

     

    N'oubliez pas de consulter l'index de ce BLOG en haut à gauche

  • La balade verte

    La balade Verte

    Dans une cité industrielle, il n'est pas toujours
    évident de se promener dans un environnement verdoyant.
    Les usines, les anciens sites industrielles, les façades
    noircies par la poussière, c'est ce que l'on voit en
    se déplaçant.
    Pourtant à Dampremy en regardant un peu plus
    attentivement, on s'aperçoit qu'il est possible
    d'y faire une "balade verte".
    Regardez la vidéo et admirez notre patrimoine
    de parcs et d'espaces verts.
      

     

  • Dampremy sous la neige

    Dampremy sous la neige

    Dampremy est trés verdoyant, mais quand  la neige tombe,
    il revêt son manteau blanc et il est encore plus poëtique. 
    A vous de juger !

    Bientôt d'autres vues, documents sur Dampremy (un village verdoyant)